Accueil > Actions > Futurs colloques > Congrès de la Fédération Natio ... e 30 septembre, 1 et 2 octobre 2022

30/09/2022 au 02/10/2022 Congrès de la Fédération Nationale des Associations d'Accueil des Marins (FNAAM) Saint-Nazaire 30 septembre, 1 et 2 octobre 2022

 La Fédération Nationale des Associations d'Accueil des Marins (FNAAM) regroupe vingt et une associations et quatre membres associés figurant sur cette carte. Les associations offrent des services d'accueil adaptés aux besoins des marins.

Conformément à une longue tradition maritime, l’accueil des marins en escale, la mise à leur disposition de moyens et services de bien être est une des obligations de l’Etat du port, dans lequel le navire fait escale. Il s’agit de missions d’accueil, de conseils de services, de la possibilité de communiquer avec les familles et de pouvoir acheter à prix modeste des objets nécessaires au quotidien. La Convention 163 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT), adoptée à Genève le 8 octobre 1987, portant sur le bien-être des gens de mer, en mer et dans les ports a été ratifiée par la France le 11 mai 2005. La Convention du travail maritime, adoptée par l'OIT en 2006, entrée en vigueur en août 2013, concerne la marine marchande et reprend les dispositions de la Convention 163.


La pandémie de Covid-19 a rendu compliqué le fonctionnement de toutes les associations d'accueil des marins, a engendré une crise des relèves d'équipages, a limité les descentes à terre des marins, a soulevé les questions d'accès des marins aux vaccinations. Pandémie de Convid-19 et crise des relèves d'équipage. Convention du Travail Maritime (MLC 2006) et pandémie de Covid-19

Le Congrès de la Fédération Nationale des Associations d'Accueil des Marins (FNAAM) se tiendra enfin à Saint-Nazaire les 30 septembre, 1 et 2 octobre 2022, après avoir été reporté, envisagé à l'automne 2021 et donc à nouveau reporté.

Ci-dessous Programme du colloque et Fiche d'inscription.

Sur l'histoire des accueil des gens de mer dans les ports, Gérard PELEN, "L'accueil des marins en escales dans les ports français", La Revue Maritime, Institut Français de la Mer, décembre 2013, n° 498, pp. 104-111.

Les commissions portuaires de bien-être

S’il appartient au tissu associatif de remplir ces missions d’accueil, une réglementation récente a instauré dans les ports des commissions portuaires de bien-être dont le rôle n’est en aucun cas de se substituer aux acteurs associatifs et aux Conseils de bien-être existant.

Suivant la recommandation n° 173 de l’OIT, il a été estimé que la coopération, localement, de l’ensemble de ces acteurs grâce à l’instauration des commissions portuaires de bien-être serait grandement facilitée.

Ces commissions remplissent, si nécessaire, un rôle de concertation, de coordination ; elle permettent, le cas échéant, de procéder aux tours de table permettant de dégager des solutions pratiques ou des financements pour répondre aux besoins identifiés.

Les commissions portuaires de bien-être des gens de mer sont créées et leur composition fixée par arrêté préfectoral. Elles sont son présidées par le Préfet ou son représentant. Elles examinent l’adéquation aux besoins des gens de mer des moyens et services mis à leur disposition dans les ports. Elles formulent des propositions en vue de l’amélioration de leur fonctionnement, notamment par des actions de conseil auprès des organismes, associations ou personnes concourant au fonctionnement des services de bien-être portuaires.

Un arrêté du ministre chargé de la mer du 15 décembre 2008 a déterminé la liste des ports dans lesquels sont créées ces commissions et leur composition type, qui prend en compte la diversité des administrations, collectivités territoriales, associations, organismes et acteurs professionnels oeuvrant au bien être des gens de mer dans les ports (Dunkerque, Calais, Le Havre, Rouen, Nantes - Saint-Nazaire, Saint-Malo, Brest, Lorient, La Rochelle, Bordeaux, Bayonne, Marseille-Fos, Sète, Port la Nouvelle, Fort de France, Port Réunion).

Les rapports annuels de ces Commissions portuaire de bien-être des gens de mer sont examinés par le Conseil Supérieur des Gens de Mer.

Documents associés :


Retour à la liste des articles

Observatoire des Droits des Marins

Maison des Sciences de l'Homme "Ange Guépin" - 5, allée Jacques Berque
BP 12105 - 44021 - NANTES CEDEX 1 - FRANCE

Email. info@obs-droits-marins.fr

Point Sys - Création de sites institutionnels