Motifs
Missions
Fonctionnement
 
 
 
 
 
 
ACCUEIL

L'ASSOCIATION

Les motifs de l’Observatoire :

Les activités maritimes ont nécessairement une dimension internationale.

Il n’existe aucun suivi sérieux des conditions internationales de travail des marins, en dépit des efforts du Bureau International du Travail (BIT).

La sphère anglo-saxonne a tissé des réseaux à travers la centaine de chapelains de port et les 700 correspondants de l’ICMA, association internationale maritime chrétienne, qui servent de relais à la Fédération Internationale des Transports (ITF). Le Center for Seafarers’ Rights de New York et le Centre de recherche de l’Université de Cardiff travaillent en coopération ou pour le compte d’ITF et du BIT. La sphère francophone est désertique de sorte qu’aucune institution ne maîtrise suffisamment d’informations pour établir des diagnostics qu’il s’agisse de la marine marchande ou activités de pêche, par exemple les conséquences des accords de pêche conclus par l’Union Européenne. Tout au plus, le Laboratoire Ergonomie et Sécurité des Activités Maritimes (LESAM) de l'Université de Bretagne Sud effectue des travaux ergonomiques sur le travail à bord, la fatigue et la veille la nuit à la passerelle.

Il existe, à l’Université de Nantes un potentiel important de compétences universitaires sur le monde maritime, puisque des recherches en ce domaine sont déjà conduites dans les équipes suivantes :

  • Centre de droit maritime et océanique (CDMO);
  • Droit et changement social, UMR – CNRS, équipe associée au CEREQ (Centre d’Etudes et de Recherches sur les Qualifications) ;
  • GéoLittomer LETG–UMR 6554 - CNRS (Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique - Unité mixte de recherche – Centre National de la Recherche Scientifique) ;
  • Laboratoire d’Economie de Nantes (L.E.N.) C.O.R.R.A.I.L. (Centre d’Observation et de Recherches sur les Ressources Aquatiques et les Industries du Littoral;

Il est possible et souhaitable de renforcer la coordination des recherches menées sur les marins et les populations littorales, par exemple dans un prolongement du Contrat d’Etudes Prospectives (C.E.P.) mené sur le secteur de la pêche par le C.E.R.E.Q., et notamment le centre associé de Rennes.

Français English Español

RECHERCHE

 


ADHÉRENT

Mot de passe
 

Comment devenir adhérent ?

Mot de passe oublié ?